Recherche d'un article
Identification



Partager cette page
  • Google Bookmarks
  • Twitter
  • Windows Live
  • Facebook
  • MySpace
  • Yahoo! Bookmarks

réaliser une toitureLa couverture, qui protège votre maison, va maintenant être posée.

Voyons comment procéder pour réaliser une toiture.

Calcul du pureau et pose des tuiles

Matériel nécessaire:

Scie à main, mètre, marteau.


Clouez le rang du bas de liteaux de façon à ce que les tuiles qui le recouvriront débordent sur la planche de rive, au dessus de la gouttière, sans en dépasser l'axe médian.

Au raz de la planche de rive, un ou deux liteaux peuvent être cloués pour surélever la dernière tuile (afin que cette dernière soit au-dessus de la gouttière).

Coupez les liteaux de manière à réaliser la jonction de 2 liteaux sur un contre-liteau maintenant le pare-pluie, afin qu'il repose sur ce dernier sur toute leur longueur.

pose tuiles

Les liteaux supportant les tuiles, leur espacement dépend de celles-ci.

Il faut donc calculer la répartition des liteaux ou calcul du pureau pour espacer les rangs de même distance sur toute la hauteur du toit.

Méthode de calcul du pureau

Disposez cinq tuiles entières et une demi-tuile sur deux niveaux, face extérieure contre le sol sur une surface plane, et emboitez-les, de manière à ce que celle de droite recouvre celle de gauche et que les tuiles soient décalées d'une demi-tuile à chaque rang (un rang sur deux, on démarre avec une demi-tuile).

Remarquez alors que les deux rangs peuvent jouer verticalement l'un sur l'autre, avec une amplitude variant suivant le modèle de tuile.

calcul pureau

Mesurez l'amplitude maximale (mini-maxi) de hauteur que peut atteindre un rang.

Prendre la moitié de cette longueur: elle correspondra au recouvrement de vos rangs.

Exemple: Si vos 2 rangs peuvent recouvrir de 40 à 50 cm, faites les recouvrir une surface de 45cm. Pour ce faire, séparez l'axe des liteaux de 45/2= 22,5cm.

Clouez les liteaux en respectant cet espacement sur les 2/3 de la toiture environ, toujours en partant du bas.

Montez alors sur ces liteaux le rang de tuiles du bord de bas en haut des deux côtés et clouez par-dessus les tuiles de rive à l'aide de calotins.

Mesurez ensuite la longueur de toit à recouvrir, de la faitière à la tuile du dernier rang (le plus haut déjà posé). Ajoutez y la longueur de votre recouvrement (ici 5cm).

Calculez alors le nombre de rangs que l'on peut poser grâce à cet exemple:

 

Exemple: L = longueur restant à couvrir = 300cm
H = hauteur de deux rangs de tuiles = de 40 à 50cm


Tentons 10*2 rangs: 300/10 = 30cm     30 n'est pas compris dans l'intervalle [40; 50] Impossible

30cm n'appartient pas à l'intervalle 40 à 50cm, c'est-à-dire que la longueur de 30cm est trop petite pour être recouverte par 2 rang de tuiles (qui ne peuvent pas couvrir moins de 40cm d'après nos mesures), on ne peut donc pas mettre 10 fois 2 rangs de tuiles mais moins.

Tentons 8*2 rangs: 300/6 = 50cm     50 est compris entre [40; 50] Possible

30cm est compris dans l'intervalle 40 à 50cm, c'est-à-dire que 50cm peuvent être recouvert par 2 rang de tuiles. On peut donc partir sur une base de 6*2= 12 rangs avec un espacement de 50/2=25cm.

Remarque: 7*2 rangs: 300/7 = 42,8cm convient aussi.

On peut donc aussi disposer 7*2=14 rangs avec un espacement de 42,8/2= 21,4cm.

Finalement, on choisira la valeur la plus proche de l'espacement utilisé depuis le début, ici 21,4cm entre chaque rang, c'est-à-dire entre chaque axe de liteau.

Clouez alors les liteaux en respectant l'espacement choisi d'axe en axe.

De même qu'auparavant, montez un rang de tuile de chaque coté et clouez les tuiles de rive mais pas les autres.

Arrivé à la cime du toit, disposez le dernier rang.

Comptez alors le nombre de tuiles sur cette rangée: il doit être identique à celui du premier rang (en bas). Sinon, recommencez afin d'obtenir le même nombre.

Une fois ce réglage réalisé, tracez au cordex des traits reliant le premier et le dernier rang toutes les 5 tuiles. Attention, avant de tracer ces traits, vérifiez que le premier et le dernier rang soit similaires au niveau du décalage d'une demi-tuile (départ avec une demi-tuile ou départ avec une tuile complète pour les deux).

Montez alors les rangs horizontalement de la droite vers la gauche et du bas vers le haut en vous alignant sur les tracés. Attention à toujours démarrer un rang sur deux avec une demi-tuile.

Terminez par les tuiles de faîtage. Vissez des chevrons de 6 par 4cm à la cime des fermettes, déposez par-dessus les closoirs en les recouvrant l'un sur l'autre d'une dizaine de centimètre puis vissez par-dessus les tuiles de faîtage grâce aux trous pré-percés dans ces tuiles.

 

schéma toiture