Recherche d'un article
Identification



Partager cette page
  • Google Bookmarks
  • Twitter
  • Windows Live
  • Facebook
  • MySpace
  • Yahoo! Bookmarks

Vous voila prêts à construire votre maison !

La décision murement prise, famille et amis sont là pour accueillir le transporteur qui vous apporte le kit tant attendu !

On apprend dans cette section à monter les murs en madriers. Ceci nécessite rigueur, efforts et soins, pour ne pas abimer les pièces et les emboiter correctement.

Bon courage !

Montage des murs en madriers

Mon projet

Emplacement

Comment bien choisir l’emplacement de votre projet?

Avant toute chose, bien choisir son terrain, c’est choisir un terrain qui vous plaise, qui soit bien situé, et qui corresponde à votre mode de vie :

  • Eloignement ou proximité de la ville ?
  • Praticité des transports, commerces, écoles ?
  • Nuisances proches ?

Ensuite, du point de vue de la construction en elle-même, après une première appréciation « visuelle », il faut vérifier la constructibilité du terrain. Pour ceci, consultez en mairie le Plan Local d’Urbanisme (PLU, anciennement le Plan d’Occupation des Sols), qui vous renseignera.


Le PLU détermine la zone dans laquelle se trouve votre terrain et définit ainsi sa réglementation. Avant de vous investir trop loin, il est impératif de se renseigner pour savoir si votre projet sera réalisable et conforme à ces règles.

Enfin, pour obtenir une certification officielle, demandez le Certificat d’Urbanisme (CU), également en mairie, qui vous assure un avis certifié quant à la constructibilité de votre terrain. Il est recommandé de passer par cette étape avant d’acheter tout terrain.

En cas de doute, consultez des professionnels (notaires, géomètres, constructeurs) qui ont l’oeil exercé pour juger de la qualité d’un terrain.

Comment obtenir un permis de construire, et que contient-il ?

Une fois le terrain acheté, le projet en tête et bien défini, il faut réaliser une demande de permis de construire. Celle-ci s’obtient à mairie de la commune où se situe votre terrain.


Vous obtiendrez un formulaire avec un dossier à constituer.
En voici les différentes pièces :

  • Deux plans de situation du projet, l’un au 1/5 000°, l’autre au 1/25 000°,
  • Un plan de masse de votre future construction, dans l’espace,
  • Un plan des façades,
  • Un plan de coupe, où figure terrain et construction,
  • Une ou plusieurs photos pour localisé le projet dans son espace,
  • Un court texte, parfois facultatif, pour présenter le projet,

A partir du jour où ce dossier est adressé complet à la mairie, en plusieurs exemplaires suivant les cas, celle-ci vous renvoie un avis dans les 2 à 3 mois suivants. S’il est positif, vous avez alors un an pour mener à bien votre construction. Mais l'arrêté peut également imposer des prescriptions ou adaptations (changement de couleur de la façade par exemple).

Echéancier type, vos contacts à prendre.

Votre terrain acheté, vous recevez enfin l’arrêté communal vous autorisant à construire !

Mais par quoi commencer ?

  1. Commander votre maison en kit.
  2. Contacter un maçon pour la construction des fondations de votre maison.
  3. Réfléchir au type d’énergie dont vous voulez doter votre maison (voir l'article sur les énergies renouvelables dans l'onglet Actualités), et commencer à demander des devis.

Vous pouvez maintenant passer aux rubriques suivantes !

 

Lecture des plans de construction de la maison

Sur le plan général, on distingue le dessin des murs bois de la maison, chacun associés à une lettre.

Sur les plans détaillés de chaque mur de votre maison bois, on retrouve le détail de chaque pan, avec un code pour chaque madrier.

A l'extrémité de chaque madrier, on retrouve ce code composé d'une lettre, encadrée de deux chiffres. La lettre correspond à la lettre associé au pan de mur sur le dessin, le chiffre de gauche à la position horizontal du madrier sur le pan de mur et celui de droite à la position verticale, c'est-à-dire au rang du madrier sur le mur, le 1 correspondant au premier rang.

plan construction maisonplan construction maison

Correspondance entre plan et madriers


Il faut maintenant disposer les madriers à proximité de leur emplacement final et de la dalle en béton, en les empilant à l'inverse de leur position:

-le 1D1 sera utilisé en premier, il doit être au-dessus du 1D2 qui doit être au-dessus du 1D3, …

- les 2D_, par contre, ne doivent pas être empilés avec les 1D_ car ils n'occupent pas la même position sur le mur, faites donc un tas différent.

 

Préparation du terrain

Pré-recquis :

  • Une source électrique
  • Une dalle béton, avec passage de gaines électriques et évacuation d'eau.

 

Pendant la construction de votre maison bois, une source électrique est nécessaire. Si vous n'êtes pas encore reliés au réseau, prévoyez un groupe électrogène.

Avant l'arrivée de la maison en kit, tentez de préparer un chantier de construction le plus propre possible:
-    la dalle de béton doit être balayée et propre
-    le terrain entourant la construction doit être débarrassé de tout obstacle, le plus plat et dégagé possible et éventuellement bâché pour éviter toute projection de terre sur les madriers par une éventuelle pluie.

Lors de la réception de votre maison bois, tentez (dans la limite du possible) de décharger le plus proche possible de la dalle béton, tout en conservant un espace relativement important (une dizaine de mètre) pour pouvoir trier et manœuvrer les madriers de votre maison bois.

dalle béton autonconstruction

Durant toute la construction, prêter une attention particulière à la propreté du chantier.

 

Disposition et isolation

Matériel nécessaire:

Agrafeuse.


Nous allons maintenant disposer sur la dalle les premiers madriers (portant sur leur code un 1 à droite). Pour ceci, il va falloir les disposer, les isoler, les assembler, les mettre de niveau, d'équerre, puis les fixer à la dalle.

Orientation des madriers:

maison bois autoconstruction madrier Distinguez la face dalle (languette) de la face rainurée qui va en haut.


Grâce à la rainure et la languette, on repère le haut et le bas du madrier.

Puis l'orienter en mettant l'étiquette du même côté que la lettre sur le plan.

 

Isolation des madriers:

A l'aide du plan général, disposez les madriers du rang 1 sur la dalle, à leur emplacement respectif.

Déroulez alors le goudron (ou l'isolant) sur la face "dalle" du madrier (languette ou demi madrier coupé), puis agrafez-le.

isolation maison bois

isolation maison bois

Déroulage de l'isolant sur la face dalle du madrier et pose des agrafes.

 

Mise à niveau et équerrage

Matériel nécessaire:

Règle et niveau ou/et laser, petites cales de quelques mm, grande équerre.


Assemblez le premier rang sur la dalle.

A l'aide d'un niveau et d'une règle, ou d'un laser, et d'un jeu de cales, mettez de niveau l'ensemble du premier rang.

Répartir des cales sous les madriers de façon à conserver ce niveau sur toute la longueur.

mise a niveau maison Rectifiez le niveau de la dalle avec des cales.

equerrage maison bois

 

 

A l'aide d'une grande équerre, réglez les assemblages de façon optimale.

Les angles doivent impérativement être d'équerre.

 

 

Mesurez les diagonales des pièces pour contrôler l'équerrage comme indiqué sur ce schéma :

technique mesure diagonales Si la longueur A = longueur B, alors les pièces sont d'équerres.

Le premier rang doit être à niveau et les pièces perpendiculaires entre elles.
 

Repérage

Matériel nécessaire:

Marqueur.


Munissez-vous des plans représentant les cloisons une par une.

Orientez-vous et repérez l'emplacement des tubes métalliques, matérialisés par des doubles traits noirs.

cloison maison bois

Ce plan indique l'emplacement des tubes. Ici, on en mettra ainsi 3 par côté, soit 6 au total.

- Repérez alors sur le madrier l'emplacement de ces tubes.

- Réservez quelques trous pour le passage de gaines électriques.

- Consacrer alors le reste des trous aux chevilles en bois.

cloison maison bois

Matérialiser au marqueur l'emplacement des différents éléments.
 

Pose des équerres

Matériel nécessaire:

Visseuse, perforateur


equerrage fixation maison bois dalle Une fois le calage et l'équerrage réalisés, fixez les équerres à la dalle et au premier rang de madrier.

Les répartir environ tous les 2 ou 3 mètres dans les grandes longueurs, près des angles, et de chaque côté des ouvertures. Ces équerres peuvent être disposées de part et d'autre des cloisons, sauf du côté extérieur du chalet.

equerrage fixation maison bois dalle

Disposez une équerre tous les deux mètres et de chaque côté des ouvertures.
 

Isolation

Matériel nécessaire:

Cutter.


Appliquez d'abord une bande de laine dans la rainure du madrier du rang inférieur.

isolation cloison maison bois isolation cloison maison bois

Attention: Les trous réservés aux gaines électriques ne doivent pas être recouverts par la bande d'isolation !

Puis, sous le madrier du rang supérieur, déroulez la bande isolante sur un seul côté, celui côté destiné à être sur la face extérieure.

isolation cloison maison bois isolation cloison maison bois

Sur le madrier retourné, la bande isolante est collée coté face extérieure du madrier.

isolation cloison maison bois

Ainsi, après la mise en place, la laine est écrasée dans sa rainure par le madrier supérieur.


A chaque nouveau niveau, isolez de même l'ensemble des murs en contact avec l'extérieur de la maison.
 

Tubes et chevilles

Matériel nécessaire:

Scie, marteau.


Grâce aux repères réalisés sur le premier rang et aux plans des pans de murs, disposez tubes et chevilles sur les murs.

Une cheville prenant ici 4 madriers, l'enfoncer lorsque le rang 5 est atteint, grâce à une seconde cheville.

plan construction maison

Les tubes s'enfoncent généralement un peu plus tard, au 7ème rang par exemple, suivant les plans fournis.plan construction maison

Là encore, il faudra les enfoncer à l'aide d'un autre tube afin de le poser après les madriers.

 

Au dixième rang, une seconde cheville peut être enfoncée.

Puis, au quatorzième dans mon exemple, on enfoncera un second tube, toujours suivant les plans.

 

 


 

Au dernier rang, on fini avec un madrier plein ou un demi si on avait débuté contre la dalle avec un demi.

S'assurer que le niveau soit conservé: tous les pans de murs doivent s'arrêter à la même hauteur.

 

Enfin, sciez les seuils de portes, au raz des cloisons.

 

Généralités d'assemblage et précautions

Matériel nécessaire:

Marteaux et grosses cales en bois.


Les murs peuvent être montés. L'empilement doit se faire niveau par niveau à cause de l'embriquement.

 

Précautions:

-           Le madrier du rang n+1 doit être parfaitement empilé sur celui du rang n. aucun jour ne doit subsister afin de rester totalement de niveau. De plus, dans les grandes longueurs, vérifiez qu'au milieu, le madrier soit bien positionné dans la rainure de celui du dessous. Au besoin, enclenchez-le avec une cale.cloison maison bois

-           S'assurer que les trous des madriers soient bien percés. Il faut parfois, à l'aide d'un tube, les déboucher.

isolation cloison maison bois

-           Le sens doit être respecté (rappel: l'étiquette sert de repère) car, même si dans certain cas un madrier peut rentrer dans les deux sens, les trous ne correspondraient plus.

-           Si un madrier rentre difficilement, il peut être frappé, à condition d'utiliser une cale pour ne pas le détériorer. En cas de difficultés, les madriers peuvent être retaillés au ciseau à bois.

Attention : Si il faut rentrer le madrier en force, il doit être tapé en même temps (et de même force) des deux côté et au niveau des assemblages afin qu'il entre horizontalement, à plat, dans son emplacement.