Le bois, une énergie renouvelable !

Tant que le volume de bois prélevé ne dépasse pas l’accroissement naturel de la forêt, la ressource est préservée. On peut alors dire que le bois est une énergie renouvelable.

Moins d’émission de CO2 avec le bois !

Pour se développer, un arbre absorbe le C02 ambiant puis le stocke. Lors de sa combustion, le bois ne fait que libérer dans l’air le dioxyde de carbone qu’il a absorbé durant sa croissance. Le bilan rejet/absorption est nul.
Son impact est donc neutre sur l’effet de serre.

 

 

Le bois, un chauffage économique
ENERGIE Coût
(€/100kWh)
Fioul 6,38
Propane 10,61
Charbon 6,97
Bois ((buches de 50 cm) 3,2

(Données: http://www.industrie.gouv.fr, aout 2007)

Les atouts du chauffage au bois
  • Tout d’abord, le chauffage au bois participe à la réduction de l’effet de serre, car contrairement au fioul, au gaz ou au charbon, il n’accroit pas la quantité de CO2 dans l’atmosphère.
  • Cette énergie peut aussi être qualifiée d’énergie durable, car elle utilise une ressource renouvelable et créée des emplois, tout en favorisant l’économie régionale.
  • Se chauffer au bois est économique. Avec l'évolution du prix du baril de pétrole, le bois reste l'énergie la moins chère du marché.
  • Ensuite, on peut insister sur la « chaleur » que procure cette source d’énergie. En effet, que vous optiez pour un insert, un poêle, ou même un chauffage central, vous entretiendrez un « rapport avec les flammes », et leur sentiment d’apaisement.
  • Ce type d’énergie est maintenant très au point. Il existe des chaudières, poêles et inserts très performants, avec un très bon rendement énergétique. De plus, de nouvelles formes de bois-énergie plus modernes et pratiques qu’une buche ont fait leur apparition : buchettes de bois densifié, plaquettes, …
Chauffage au bois et maison bois : risques d'incendie ?

Pas plus que dans une maison traditionnelle.

Malgré les idées reçues, la maison bois possède l'une des meilleures résistances au feu. Elle n'augmente pas les risques d'incendie et, au contraire, se consume sans transmettre sa chaleur aux parties voisines et sans dégager de fumée toxique, à l’inverse des constructions traditionnelles. Par ailleurs, le bois ne se dilate pas et n'éclate pas sous l’effet de la chaleur comme une structure métallique.
A titre d’information, les primes d'assurance d’une maison bois ne sont pas majorées.